was successfully added to your cart.

Panier

Le Stage du Phénix : Renaître de ses cendres, la symbolique du Phénix

By 31 octobre 2018Citations
Tantra - stage du phénix renaître de tes cendres

Du 27/12/18 au 02/01/2019, Romain Salomon vous propose de vivre une Retraite Spirituelle et Tantrique de 7 jours pour renaître de vos cendres tel un Phénix. Hormis sa capacité de résurrection après s’être sacrifié par le feu, la plus connue, on accorde bien d’autres symboles et faits magiques au Phénix selon les civilisations.

Le Phénix représente la créature se sacrifiant par le feu pour garantir sa survie est vouée à l’adoration. Il incarne donc l’immortalité, la résurrection et la pureté. Depuis des siècles, le Phénix représente pour les humains un symbole puissant du désir de renaissance spirituelle et il est devenu un emblème aux multiples facettes. Il incarnait le pouvoir purificateur du feu ; le principe féminin ou yin pour les chinois ; la grâce impérial et l’élégance ; l’immortalité et la résurrection ; la pureté et la piété.

Ce sacrifice était un acte apparemment courageux qui impressionna fortement les hommes. L’autodestruction du Phénix était en fait le seul moyen d’arriver à un état dont les gens rêvent depuis des millénaires : l’immortalité génétique.

Le chant et le parfum du Phénix était, dit-on, si suave que tous les oiseaux de la terre le suivaient. Et lorsque le soleil illuminait son plumage, celui-ci semblait flamboyer en plein ciel.

On lui connaît aussi d’autres pouvoirs magiques comme :
– son chant donnait du courage à l’homme au coeur pur et sèmerait la panique chez celui qui a de mauvaises intentions.
– une goutte de son sang permet d’avoir l’immortalité à celui qui la boit.
– ses larmes guérissent n’importe quelle blessure ou maladie.

Bien que son nom vienne du grec (signifiant phénicien), ce sont probablement les chinois qui l’ont découvert les premiers, l’appelant Feng Huang. Pour eux, il symbolisait l’impératrice et le principe féminin yin face au yang du dragon de l’empereur.

Les érudits de l’Antiquité apprirent leur existence par les égyptiens. Plus tard, les chrétiens virent une allégorie de la résurrection du Christ dans la période de trois jours nécessaires au nouvel oiseau pour renaître.

Dans la symbolique alchimique, il est la destruction et la recomposition de la Materia Prima qui se transforme pour devenir Pierre Philosophale.

Dans la pensée philosophique et religieuse persane, le farsi (qui est la forme parlée du Persan) a nommé Angha ou Ghoghnous tout oiseau mythique qui se brûle lui-même pour mourir et renaître de ses cendres.

De nos jours la symbolique du Phénix renvoie à l’image de l’âme, de sa renaissance mais aussi à l’esprit et la lumière. Selon plusieurs mythes, quand le Phénix sentait sa fin de vie approcher, il préparait un nid avec des herbes aromatiques, des épices et de l’encens, avant de s’exposer aux rayons du soleil, se faisant consumer par les flammes.

Et de la cendre, un nouveau Phénix Renaît !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.