Publié le Laisser un commentaire

Les colères d’où viennent-elles, comment nous en libérer ?

Les colères d’où viennent-elles, comment nous en libérer ?

Introduction : Qu’est-ce que la colère ?

La colère est une émotion qui nous semble assez évidente, c’est un effet psychologique relatif à l’humeur. Mais qu’est-ce que sont les colères en réalité ?

Les facteurs générant les colères

Les étapes des crises et colères

Les colères sont en général provoquées par un facteur quelconque sur un sujet qui va entrainer la colère de l’individu. La tension monte, et s’accumule sous le cœur en le refermant. Nous sommes alors coupés du sentiment d’amour. Puis, la colère explose involontairement. Des fois, c’est incontrôlable et terrible. La colère est causée par un objectif personnel non atteint, ou d’un but, d’une blessure intérieure qui nait de la frustration de l’individu.

Les types de colères

Les colères peuvent être passagères, qui disparaissent au bout d’un petit moment. En revanche, il existe des colères qui persistent pendant un long moment, elles nuisent à certains individus, car elles génèrent la rancune, la haine se termine même par une vengeance. Elles deviennent alors chroniques et destructrices.

Colère et dépendances chroniques

Les personnes souffrant de dépendances chroniques (drogues, alcool, médicaments ..) et les personnes épileptiques sont souvent sensibles à la colère. Ces individus nécessitent un accompagnement thérapeutique holistique.

Enfants, nourrisson et frustration                                                                                                                                                                     

Chez un enfant et chez un nourrisson, les frustrations par la crise de colère s’expriment par des cris, des hurlements, des pleurs. Ils deviennent même agressifs. La colère est souvent un moyen de faire un caprice, il veut avoir un jouet, il a faim, il exprime une douleur, il a trop chaud….  Ce n’est pas le moment de les confronter, il faut même céder aux caprices pour réussir à les calmer. Les parents ou la nounou doivent savoir décoder leurs besoins et répondre à leur attachement en cas de crise.

Comment un thérapeute holistique peut résoudre les crises et poussée de colères d'un enfant ?
Chez un enfant et chez un nourrisson, les frustrations par la crise de colère s’expriment par des cris, des hurlements, des pleurs

Comment gérer les colères ?

Les colères se manifestent par une explosion émotionnelle, d’où l’individu devient agressif, et arrive par être violent même. Pour calmer la crise de colère, il existe des stratégies qui allègent, ou apaisent la crise de rage.

Enfants, nourrisson et frustration                                                                        

Chez un nourrisson sans céder à leur caprice, vous pouvez le calmer avec un doudou. Les jeunes parents se perdent dès fois dans les cris et crises de colère du bébé, vous pouvez aussi le bercer pour le calmer. Chez un enfant, pour atténuer le conflit, vous pouvez lui donner un jouet, de lui faire un câlin. Les parents doivent lui parler calmement. Cela ne semble pas évident pour les enfants capricieux. Il existe des thérapies en constellation familiale, très efficace et nécessaire.

Colères et thérapie cognitivo-comportementale

Afin d’évacuer la colère, il est très important de faire une thérapie cognitivo comportementale. C’est au moment opportun que vous partagez votre douleur avec votre thérapeute qui sera à l’écoute de votre colère. Ce dernier applique l’approche de relaxation, par le massage facial, l’exercice de respiration. Vous relâchez ainsi votre colère qui perturbe votre état d’être et votre humeur. Il est primordial d’écouter votre besoin surtout lorsque vous êtes hors de contrôle. Pour vous aider à mieux gérer votre émotion négative, la crise de nerfs, il vaut mieux éviter les fréquentations lourdes, vous anticipez ainsi votre crise de colère.

Gérer les colères chroniques avec nos proches ou collègues ?

Les colères chroniques ont certainement des conséquences sur nos proches, nos collègues ou notre estime personnelle. Dans le cas d’une humeur colérique, vous pouvez vous éloigner, et quitter la pièce durant un petit moment pour prendre une longue respiration, et reprendre ainsi vos esprits. Ce geste vous permet de gérer votre débordement de colère sans en faire une crise terrible.

Comment la thérapie de couple peut résoudre les problèmes de colères et de violences ?
Les colères ont souvent un impact sur la vie conjugale et professionnelle : ne la laissez pas prendre le contrôle de votre vie !

L’autohypnose

L’autohypnose fait partie des thérapies efficaces qui ne nécessitent aucune intervention couteuse. Cette méthode parvient à réduire les crises de colère facilite la gestion de vos émotions.

Accepter ses émotions plutôt que de les retenir : pleurs et rage

Il y a des moments de colère où vous vous trouvez à une situation de tempêtes émotionnelles. Vous pouvez canaliser votre colère en pleurant en sanglot, vous vous sentirez mieux après ce geste qui ne vous semble peut-être pas simple, mais efficace. Les larmes, loin d’être une faiblesse, vous servent à libérer vos émotions et à apaiser vos blessures intérieures.

L’écoute et la thérapie holistique

Les personnes colériques ont besoin d’être écoutées tout comme les personnes en dépression. Elles ont un besoin intense de réconfort de réassurance. Vous pouvez suivre des séances avec des thérapeutes qui vous aident à parler et à partager vos colères. Arrivé à un certain point de résolution il sera utile de l’exprimer dans l’espace sécurisé du cabinet thérapeutique. Pour conclure la colère est l’opposer de l’amour il est important de s’en libérer car nous ne pouvons nous aimer véritablement et profondément tant qu’il y a de la colère en nous.  

Contactez-moi pour en savoir plus sur la gestion de la colère ou suivre une thérapie individuelle

Vous vous interrogez sur les sujets abordés dans cet article ? Contactez-moi ou découvrez mes différentes formations dès maintenant.

Images

Femme en colère par Andrea Piacquadio pour Pexels : https://www.pexels.com/photo/angry-woman-yelling-into-loudspeaker-on-blue-background-3978388/

Enfant mécontent par Mohamed Abdelg pour Pexels : https://www.pexels.com/photo/toddler-with-red-adidas-sweat-shirt-783941/

Querelle de couple par Alex Green pour Pexels : https://www.pexels.com/photo/aggressive-ethnic-man-and-frightened-woman-quarreling-in-bathroom-5699782/

Sources

Mieux comprendre la Thérapie cognitivo comportementale : https://www.psychologue.net/articles/comment-fonctionne-la-therapie-cognitivo-comportementale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × = 6