Publié le Laisser un commentaire

Ce qu’il faut savoir sur la colère

Qu'est-ce que la colère ? Comment la gérer ?

La colère est un sentiment naturel chez les êtres humains. Pour mieux la comprendre et la maitriser, vous devez en savoir davantage sur elle.

Si certaines personnes ont plus souvent des accès de colère que d’autres, il est tout de même important de souligner que ce sentiment est tout à fait naturel. Cependant, nous ne prenons pas le temps de mieux nous renseigner sur elle. Zoom sur ce qu’il y a à savoir sur les colères.

La colère : définition

La colère est un état émotionnel marqué par une haute intensité d’irritation, de mécontentement ou d’agacement, ou d’exaspération. Elle apparaît lorsque la réalité n’est pas à l’image de ce qu’on souhaite. Il se peut également qu’elle résulte d’une blessure émotionnelle ou physique.

Une colère ou des colères ?

Il faut savoir que la manifestation des colères varie d’une personne à une autre. Certaines l’expriment verbalement, tandis que d’autres la montrent avec des gestes. Il se peut aussi que des individus arrivent à dissimuler leur colère.

Quelles sont les sources des colères ?

Les personnes se mettent en colère à cause des facteurs suivants :

  • la provocation sur un sujet sensible par une personne de son entourage ;
  • le fait de ne pas suivre les règles imposées (être souvent en retard, par exemple.) ;
  • la fatigue physique et le manque de sommeil ;
  • la consommation de drogues et de boissons alcoolisées ;
  • les reproches fréquents par rapport à une situation ;
  • les nuisances sonores ;
  • etc.

Les différents types de colères

Comment gérer la colère violente en couple grâce à un thérapeute holistique parisien ou un sophrologue ?
Certaines personnes manifestent leur colère par des gestes et des coups

Sachez qu’il existe différents types de colères. On retrouve notamment l’agression ouverte, l’agression passive et l’agression assertive.

La colère assertive, la bonne colère ?

La colère assertive est sans nul doute la plus posée, car les personnes qui y font face ont tendance à réfléchir avant de s’exprimer, à ne pas crier, ont toujours la volonté de comprendre les autres et de leur pardonner.

La colère ouverte ou agressive

L’agressivité ouverte se caractérise par un accès de rage qui conduit à une agression verbale ou physique. Elle se distingue également par du chantage, des cris, du sarcasme et de la critique.

La colère passive ou cachée

La rage passive, quant à elle, se distingue par le fait de « cacher » sa colère en restant silencieux ou parfois en boudant. Les personnes qui connaissent ce type de colère veulent être toujours en contrôle de leur émotion.

Ce qu’il faut faire pour éviter les excès de rage

La rage est souvent destructrice. Il est donc important de maîtriser sa colère en cas de conflit. Pour vous aider, voici quelques astuces que vous pouvez appliquer.

S’éloigner de la source de votre rage

Lorsque vous sentez la rage et l’anxiété monter, il est préférable de quitter la pièce pour prendre l’air et se calmer. Vous pouvez notamment aller vous promener, prendre une bonne douche ou faire du sport. L’idée est d’évacuer les sentiments et énergies négatives pour pouvoir réfléchir objectivement.

Contrôler sa respiration pour contrôler sa rager

Vous êtes également invité à réaliser des exercices de respiration pour vous calmer. Inspirez et expirez lentement.

Discuter, se confier, se remettre en question et s’excuser

En outre, vous pouvez vous confier à une personne de confiance ou à un spécialiste qui peut vous réconforter et vous écouter sans jugement. Outre cela, il est important de se remettre en question et de s’excuser en cas de comportement excessif ou d’attitudes peu adaptées. Pensez également à proposer des solutions qui conviennent à chaque partie afin de favoriser la joie et le bonheur.

Comment réduire le nombre de disputes dans le couple grâce à un thérapeute ou un sophrologue parisien spécialisé dans la colère ?
L’échange est un bon moyen d’apaiser la colère d’un membre de famille ou son partenaire

Contactez-moi pour en savoir plus sur la gestion de la colère ou suivre une thérapie individuelle

Vous vous interrogez sur les sujets abordés dans cet article ? Contactez-moi ou découvrez mes différentes formations dès maintenant.

Aller plus loin :

S’engager dans un travail thérapeutique, quelle sont les peurs, comment trouver des solutions efficaces ? : https://www.romainsalomon.com/formation/developpement-personnel/s-engager-dans-un-travail-therapeutique-quelles-sont-les-peurs-comment-trouver-des-solutions-efficaces/

Les colères d’où viennent-elles, comment nous en libérer ? : https://www.romainsalomon.com/formation/developpement-personnel/les-coleres-d-ou-viennent-elles-comment-nous-en-liberer-par-la-therapie/

Quel est l’impact des colères dans notre vie ? : https://www.romainsalomon.com/formation/developpement-personnel/quel-est-l-impact-des-coleres-dans-notre-vie/

Images :

Un homme en colère : https://www.pexels.com/photo/man-in-blue-crew-neck-shirt-wearing-black-framed-eyeglasses-3907674/

Un mari qui bat sa femme de colère : https://www.pexels.com/photo/man-in-yellow-shirt-and-blue-denim-jeans-4379915/

Discussion de couple pour apaiser les tensions : https://www.pexels.com/photo/man-and-woman-wearing-brown-leather-jackets-984950/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 3